Le syndrome de la coiffe des rotateurs fait partie des troubles musculo-squelettiques (TMS) les plus fréquents. Mais qu’est que c’est quoi donc la coiffure des rotulateurs ? Comment fait-on pour se faire vacciner ? Et si on a déjà chopé ce truc là on fait quoi ?

 

La coiffe des rotateurs, quesako ?

 

Les os et les muscles sont reliés par des tendons. La coiffe des rotateurs ce sont les 4 tendons qui relient les muscles de l’épaule à l’humérus (l’os du bras qui part de l’épaule). Elle entoure l’articulation de l’épaule (gléno-humérale) et nous permet de faire tourner nos bras dans tous les sens… ou presque. 

 

Lorsqu’une douleur survient au niveau de l’un de ces 4 tendons on parle de syndrome de la coiffe des rotateurs, de tendinopathie ou tendinite de la coiffe des rotateurs ou encore d’épaule douloureuse simple

 

L’origine de cette douleur est liée à un décalage entre la capacité physique et la sollicitation excessive des muscles de l’épaule. C’est une TMS souvent liée à l’activité professionnelle, mais les sportifs amateurs et les bricoleurs du dimanche ne sont pas en reste. Parfois un faux mouvement ou une chute peuvent déclencher cette tendinite de l’épaule.

Site web agenda kiné

Il n’y a donc pas de vaccin contre la tendinite de la coiffe des rotateurs ?

Il est vrai que les vaccins ont le vent en poupe mais c’est loin d’être la solution miracle à tous les maux de la terre. D’ailleurs la prévention par une meilleure hygiène est généralement la base… même si un médicament existe. Il en va de même pour le syndrome de la coiffe des rotateurs, une bonne hygiène de vie sera votre meilleur vaccin.

2 gestes simples pour prévenir le syndrome de la coiffe des rotateurs.

C’est le printemps et vous avez décidé de faire un ménage du sol au plafond ! Vous vous lancez dans la construction d’une cabane sur pilotis pour vos enfants ! Vous voulez reprendre le tennis de compétition après une petite pause de 10 ans ! Quels beaux projets, félicitation, alors préparez-vous physiquement. Votre corps va être très sollicitée par des gestes répétitifs au-dessus des épaules, le port de charges lourdes, des vibrations, des coups… bref vous allez souffrirrrr… ou pas.

Echauffez-vous avant de commencer en enchaînant des séries d’exercices d’au moins 1 minutes chacun:  

  • Vous pouvez commencer par rouler vos épaules avec les bras le long du corps, dans un sens puis dans l’autre et faites progressivement des mouvements de plus en plus amples. 
  • Levez ensuite les bras en croix et faites de petit cercles dans un sens puis dans l’autre en élargissant progressivement les ronds.
  • Le presse citron consiste à mettre les paumes de main l’une contre l’autre à hauteur de poitrine, avant bras à l’horizontal et de pousser fort vos mains l’une contre l’autre, puis de relâcher
  • Attrapez le bonheur en levant les bras tendus au-dessus de la tête, puis étirez alternativement vos bras en levant une épaule puis l’autre comme pour cueillir des fruits sur un arbre.

Pensez à échauffer tout votre corps et en particulier les articulations poignets, coudes, cou, genoux et chevilles. Même ces simples exercices peuvent être déconseillés pour vous. Si vous sentez une gêne ou une douleur, reportez vos projets et consultez un professionnel de santé.

Ah oui le deuxième geste simple c’est de prendre des pauses régulières. Profitez-en pour boire de l’eau ou des jus de fruits frais pour refaire le plein de minéraux et de vitamines.

Votre kiné est à vos côtés pour éviter la tendinopathie de la coiffe des rotateurs.

On pense souvent au kiné une fois que le mal est fait. On va le voir, le bras en écharpe, la larme à l’œil, priant de retrouver la totale récupération de nos mouvements et que la douleur cesse. Pourtant, dans de nombreux cas (la majorité?), tout cela pourrait être évité. Les masseurs-kinésithérapeutes sont des pros de la prévention. En plus, ils se forment et s’informent tout au long de votre carrière. Il y a forcément un kiné adapté à votre situation spécifique.

Le mieux est donc de consulter votre kiné préféré pour qu’il vous propose des exercices qui sont les plus ergonomiques et adaptés à votre situation. Il vous accompagne pour la pratique d’une activité sportive et vous progresserez plus rapidement et en sécurité grâce à ses recommandations. Enfin il peut intervenir sur votre lieu de travail pour former et informer les employés sur les bonnes pratiques et les dirigeants sur l’ergonomie des postes de travail. Alors foncez ! (#AdopteUnKiné).

Aïe ! Épaule douloureuse, que faire ?

Mettez votre bras en écharpe, et la larme à l’œil suppliez votre kiné pour qu’il vous répare tout ça. Bon, trêve de galéjades, pensez tout d’abord à votre médecin spécialiste de l’épaule. En effet, le bon diagnostic pour une épaule douloureuse est primordial car ce n’est pas forcément une tendinite de la coiffe de rotateurs

Elle peut être due, en vrac et sans que ce soit exhaustif, à:

  • Une capsulite
  • Une bursite
  • Une épaule instable
  • Une fracture ou une entorse
  • de l’arthrose ou une polyarthrite rhumatoïde
  • Une affection neurologique, une tumeur

Bref vous l’avez compris on ne s’auto-diagnostique pas un syndrome de la coiffe des rotateurs. Une fois le diagnostic posé, mettez votre bras en écharpe, et la larme à l’œil suppliez…

Votre kiné, dans sa grande magnanimité, vous épaulera à coup sûr (oui il aime les mauvais jeux de mots). La palette de techniques, d’exercice, d’astuces pour faciliter la rééducation au quotidien et soulager la douleur est large. Préférez un kiné spécialiste de l’épaule mais si il n’y en a pas proche de chez vous ce n’est pas la fin du monde, tous les kinés savent prendre en charge une tendinite de la coiffe des rotateurs.

Ne laissez pas la douleur s’installer et suivez les recommandations de votre kiné. Vous éviterez ainsi des complications bien plus handicapantes telles que la déchirure ou la rupture de la coiffe des rotateurs.

Rejoignez la communauté et profitez de 10% de remise sur votre site web

Rejoignez la communauté et profitez de 10% de remise sur votre site web

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter et restez informé lorsque de nouveaux articles sont en ligne.

Merci et à bientôt