La mucoviscidose concerne 200 nouveaux nés chaque année. Florian Watteau se lance dans un défi sportif afin d’aider les personnes atteintes de mucoviscidose. Nous pouvons tous participer à sa réussite en soutenant son projet pour la lutte contre la mucoviscidose.

 

Pouvez-vous vous présenter et nous présenter les origines de votre projet.

Je m’appelle Florian WATTEAU, j’ai 24 ans, j’habite dans la métropole lilloise (59) et je suis masseur-kinésithérapeute. De par mon métier, j’aime le sport et j’aime les différents projets associatifs qui rassemblent. Ainsi, la course des Héros est un parfait exemple de projet qui mobilise pour la bonne cause qui se déroulera le 27 juin 2021.

Pourquoi avez-vous choisi l’association Grégory Lemarchal pour la lutte contre la mucoviscidose ?

L’association Grégory Lemarchal lutte pour offrir une meilleure qualité de vie aux patients atteints de mucoviscidose. Je connaissais l’association par certains membres de ma famille engagée depuis de nombreuses années, touchés pour certains par cette maladie. De plus, les patients atteints de cette maladie que j’ai pu aider durant ma jeune expérience m’ont toujours touchés par leur combativité quotidienne et pour laquelle le masseur-kinésithérapeute a une action quasi-quotidienne. Ainsi, il me tenait à cœur de soutenir cette association pour leur montrer mon soutien.

Pourquoi avez-vous choisi la course des héros ? Comment cela fonctionne-t-il ?

La course des Héros est un événement auquel participe chaque année l’association Grégory Lemarchal et cela me permet d’allier sport et mobilisation pour une bonne cause. Et pour moi, c’est également porteur de sens car quand on court, on est à la recherche du souffle, ce que les patients cherchent quotidiennement de par leur maladie.

Cet événement annuel consiste à réaliser un défi sportif en faveur d’une association. Avant de valider notre inscription, il est demandé à chaque héros de récolter un minimum de dons pour l’association représentée. La course se déroule dans 4 villes de France : Paris, Lyon, Bordeaux et Nantes. Etant le contexte sanitaire actuel, je réaliserai cette course de façon connectée à distance.

Comment peut-on vous soutenir ?

Vous pouvez me soutenir de différentes façons. Evidemment, la première façon de me soutenir est de faire un don (aucune somme minimum !) sur la page de ma cagnotte Alvarum (100 % sécurisé), déductible fiscalement : https://www.alvarum.com/florianwatteau

La deuxième façon de me soutenir est de relayer mon projet à vos proches, vos connaissances ou des entreprises qui seraient susceptibles de m’aider. Pour toute question sur le projet, je me ferai un plaisir de vous répondre par mail : florianwatteau@gmail.com

Avez-vous ou prévoyez-vous d’autres projets de soutien ?

J’aime participer à des projets porteurs de sens comme les événements du Téléthon ou les foulées Ludopital. Dans le futur, je compte réaliser la course des Héros sur Paris pour réaliser ce défi sportif avec les différentes personnes mobilisées.

Comment voyez-vous le kinésithérapeute de demain ?

Le kinésithérapeute de demain occupera une place dans le quotidien des personnes avec un grand rôle d’éducation et de conseils pour que le patient soit pleinement acteur de sa santé. Il prendra une grande part dans la prévention.

Il faudra également ajouter la dimension bio-psycho-sociale qui joue un rôle majeur dans la prise en charge des patients et que l’on peut constater notamment avec l’isolement social dû au contexte sanitaire actuel.

Le kinésithérapeute occupera une place dans l’expertise des techniques rééducatives avec une implication dans la mise en place et l’évaluation de nouveaux protocoles permettant une amélioration continue de nos prises en charge.

Site web agenda kiné
Rejoignez la communauté et profitez de 10% de remise sur votre site web

Rejoignez la communauté et profitez de 10% de remise sur votre site web

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter et restez informé lorsque de nouveaux articles sont en ligne.

Merci et à bientôt