Le Syndrome de l’Intestin Irritable (SII), est également appelé Syndrome du Côlon Irritable (SCI) ou colopathie fonctionnelle. C’est un trouble du fonctionnement de l’intestin qui peut être extrêmement gênant et douloureux. Cette maladie fréquente touche environ 5% de la population, majoritairement des femmes et apparaît plutôt après 40 ans.

 

Quelques caractéristiques du syndrome de l’intestin irritable

Le SII se caractérise par des douleurs abdominales, des ballonnements et troubles du transit intestinal (diarrhées et/ou constipations). Ces symptômes persistent généralement dans le temps bien qu’il y ait des fluctuations entre période d’accalmie et période de crise.

 

Les pathologies souvent associées au syndrome du côlon irritable sont les maux de tête, la fatigue chronique, les reflux et troubles digestifs, la fibromyalgie… Elles sont donc variées, parfois diffuses et leur origine n’est pas toujours facilement identifiable. Il n’y a cependant pas de risque accru de développer une maladie tel que le cancer colorectal ou une maladie inflammatoire chronique de l’intestin.

Les traitements allopathiques permettent généralement de soulager les symptômes mais à défaut de traiter l’origine de la colopathie fonctionnelle, celle-ci refait surface. Si les causes de l’intestin irritable sont encore inconnues, certains facteurs semblent aggraver les gênes. Parmi eux, on retrouve la fatigue, le stress, l’anxiété et l’alimentation. Effectivement avec un suivi au niveau de l’alimentation les symptômes sont souvent moins importants. Il en va de même avec une meilleure gestion du stress.

Site web agenda kiné

Comment votre kiné peut vous accompagner pour soulager votre intestin irritable ?

La kinésithérapie a plusieurs cordes à son arc afin de soulager le côlon irritable. Que ce soit pas la détente, l’activité sportive, les formations complémentaires comme la kinésithérapie viscérale ou la rééducation abdomino-pelvienne.

Côlon irritable et activité physique

L’activité physique a plusieurs effets bénéfiques sur la colopathie fonctionnelle. Par exemple, la marche, la natation, le vélo favorisent le transit intestinal par la gymnastique abdominale. En fait, de nombreux sports font travailler votre ceinture abdominale et stimulent ainsi vos intestins. De plus, les bénéfices de l’activité physique sur le stress sont bien connus également.

Votre kiné préféré est votre interlocuteur idéal pour mettre en place une activité sportive.

Il vous donne de précieux conseils et vous permet de suivre vos progrès ce qui est toujours bon pour le moral. Pensez également à rire avec lui, et avec un maximum de personnes tout au long de la journée. Le rire est un excellent moyen de faire travailler ses abdos et d’apaiser le stress et l’anxiété. Demander à votre kiné qu’il vous prescrive des séances de rire ensemble, ça lui fera du bien tout autant qu’à vous et aux patients qui passent après vous.

La kinésithérapie viscérale et la rééducation abdomino-pelvienne.

La kinésithérapie viscérale est parfois contestée pour le manque de preuve scientifique. Par ailleurs, le conseil de l’ordre considère que “l’ostéopathie viscérale est dépourvue de fondements théoriques scientifiquement valides et que la revue de littérature réalisée à cette occasion n’a identifié aucune preuve de la reproductibilité des méthodes diagnostiques ou de l’efficacité des techniques viscérales”. Cependant les formations complémentaires en kinésithérapie viscérale se remettent en question, évoluent et s’adaptent selon les principes de l’EBP (Evidence Based Practice) chers a la profession.

Les exercices et les manipulations de la kinésithérapie viscérale peuvent cependant avoir un effet bénéfique sur le syndrome de l’intestin irritable. Il s’agit en particulier du travail hypopressif, de la mobilisation abdominale et du travail sur le diaphragme.

La rééducation abdomino-pelvienne joue également un  rôle pour une meilleure conscience corporelle. En particulier, elle permet de mieux sentir et contrôler le processus de relâchement et contraction des sphincters.

Votre kinésithérapeute est donc votre partenaire pour soulager les gênes de l’intestin irritable. Un suivi pluridisciplinaire avec un professionnel de l’alimentation, un suivi psychologique et un accompagnement pour mettre en place de nouvelles habitudes d’hygiène de vie sera le plus efficace.

Rejoignez la communauté et profitez de 10% de remise sur votre site web

Rejoignez la communauté et profitez de 10% de remise sur votre site web

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter et restez informé lorsque de nouveaux articles sont en ligne.

Merci et à bientôt