Le télétravail est une solution que proposent de nombreuses entreprises. Que ce soit un jour par semaine ou à temps plein, cette alternative a de nombreux bénéfices pour l’employeur comme pour les employés. Certaines personnes en ont fait un mode de vie qui leur permet d’allier revenus professionnels et besoins personnels.

Cependant le télétravail peut engendrer des problèmes de santé. Isolement, stress et troubles physiques sont les principaux risques à prendre en compte. Alors comment préserver sa santé lorsqu’on travaille à la maison ?

 

Télétravail et stress

La première image qui vient lorsqu’on parle de télétravail c’est une personne en pantoufle confortablement installé dans son canapé avec une tasse de boisson chaude fumante à ses côtés… Bref on est loin d’imaginer que le télétravail puisse être stressant.

Et pourtant, durant la période de confinement en 2019 où de nombreux employés ont pu découvrir les joies du travail à domicile, un des points noirs de cette pratique a été le stress. Déjà en 2017 un rapport des Nations Unies a révélé que 41% des employés à distance ont signalé un niveau de stress élevé.

Le lien humain avec le reste de l’équipe peut être plus difficile et le sentiment de n’être jugé que sur la productivité peut aussi se renforcer. Afin de limiter ce facteur de stress il est donc important de maintenir un dialogue ouvert régulièrement sur vos sentiments, votre état d’esprit. Prévoir 15 minutes par jour pour parler de soi plutôt qu’uniquement de travail avec l’ensemble de l’équipe permet de réduire le stress et augmente parallèlement la productivité (je vous offre cet argument de choc à l’intention de vos managers 😉 ).

Ceci peut être complété par une pratique quotidienne d’exercices de relaxation sans que vos collègues vous voient en position du Lotus. La méditation, les exercices de respiration, l’activité physique sont autant d’atouts pour rester zen en travaillant de chez soi. Il est important de prendre quelques minutes régulièrement pour se détendre avant de partir sur une nouvelle tâche, votre attention n’en sera que renforcée par la suite.

Site web agenda kiné

Troubles physiques lorsqu’on travaille de chez soi

Un autre facteur à prendre en compte sont les troubles physiques que peut engendrer le travail à domicile. En effet au bureau le matériel est, ou devrait être, adapté à votre activité (siège de bureaux, protection d’écran d’ordinateur…). Or à la maison ce sont des éléments essentiels qui sont trop souvent négligés.

Une excellente idée est de faire appel à des professionnels de santé spécialistes de l’ergonomie et des postures pour prévenir les TMS. Les ergothérapeutes et les kinésithérapeutes sont des partenaires privilégiés pour mettre en place un environnement de travail adapté à votre situation. Ils vous donneront également plein d’astuces qui amélioreront votre quotidien.

Donc l’image du travail confortablement installé sur son canapé est loin d’être idéale. Il peut être nécessaire de faire quelques investissements et éventuellement d’en parler à votre employeur qui pourrait prendre en charge une partie de vos frais. Si vous n’êtes pas salarié, ces frais sont des charges professionnels déduites de votre CA.

 

L’isolement vous guête ?

Le simple fait de se rendre au travail crée du lien social. Que ce soit sur le chemin du bureau, pendant la pause de midi, aux rendez-vous after-work et bien évidemment sur le lieu de travail, les rencontres se font tout naturellement (même si parfois on se passerait bien de certaines d’entre elles). Or ces liens sociaux sont très largement diminués lorsqu’on travail de chez soi, ce qui peut entrainer un certain isolement et générer une détresse psychologique si rien n’est fait pour changer cette situation.

Nous l’avons vu rapidement dans le chapitre sur le stress, prendre le temps d’échanger sur comment vous vous sentez auprès des collègues et managers lorsqu’on travail à domicile est primordial. Parler d’autre chose que de l’avancement des tâches, des nouveaux objectifs ou de la productivité actuelle permet de considérer l’humain qui est à l’autre bout du fils. Le management bienveillant prend d’autant plus de sens dans ce contexte car “la personne humaine à besoin de bienveillance pour vivre et donner le meilleur d’elle même (DRH Yves Desjacques et le Docteur Philippe, Le management bienveillant : La bienveillance est l’indicateur d’un monde encore humain). Et pour les plus nostalgiques de l’ambiance bureau il est toujours possible de rejoindre l’espace de coworking proche de chez-vous.

En dehors des relations de travail, pratiquer et découvrir des activités sociales qui vous plaisent est tout aussi important. Le gain de temps sur les trajets professionnels est une opportunité pour organiser des activités que vous n’aviez pas le temps de faire. Cela peut aller de se rencontrer avec d’autres personnes qui télétravail, à s’inscrire au cours de tango de 17h qui vous plaisait tant (mais que vous ne pouviez faire à cause du temps passé dans les embouteillages) ou encore rejondre le groupe de joggeurs matinal à 7h30 (plutot que celui de 5h30 que vous ratiez à cause d’une panne sytématique de réveil).

Rejoignez la communauté et profitez de 10% de remise sur votre site web

Rejoignez la communauté et profitez de 10% de remise sur votre site web

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter et restez informé lorsque de nouveaux articles sont en ligne.

Merci et à bientôt