Plus de 60% des kinésithérapeutes se sentent menacés par l’épuisement professionnel. En milieu hospitalier et en cabinet libéral, le burn-out prend toujours plus d’ampleur. Le burnout est à différencier de la dépression, ce dernier est un état permanent alors que le burn-out tend à disparaître pendant les vacances.

Le problème majeur est que la personne concernée est souvent en déni de cette réalité. Parfois les proches s’en rendent compte, mais n’arrivent pas à faire réagir efficacement le kiné épuisé. Ce dernier minimise ou tente souvent de banaliser son état. Pourtant des solutions existent pour sortir ou faire sortir la tête de l’eau avant qu’il ne soit trop tard. Le burn-out des kinés n’est pas une fatalité et voici quelques actions concrètes qui peuvent être menées.

Le test d’inventaire de Maslach: un modèle descriptif du burn-out.

Le test de Maslach et Jackson est un des modèles descriptif du burnout. Il permet d’évaluer le niveau d’atteinte psychologique par des questions représentant des sentiments auxquels on s’identifie plus ou moins.

Cette échelle d’évaluation est composée de 22 questions divisées en 3 axes d’analyse:

  • 9 questions portent sur le sentiment d’épuisement émotionnel. A quel point le travail est-il vécu comme fatiguant, stressant, difficile ?
  • 5 questions portent sur le sentiment de dépersonnalisation, perte d’empathie, déshumanisation. Note-t-on une baisse de considération positive à l’égard des autres ?
  • 8 questions portent sur le sentiment d’accomplissement personnel au travail. Observe-t-on une baisse de positivité sur les accomplissements personnels ?

Selon vos résultats à ce test il est recommandé d’en parler à votre médecin personnel et/ou votre médecin de santé au travail. Si votre score est élevé dans l’un des trois niveaux d’analyse, une réorganisation du travail et un suivi sont nécessaires.

Astuce: La commission S.M.A.R.T propose plusieurs tests pour évaluer un état ou un comportement donné.

Création site web kiné

Soins aux Professionnels de la Santé: une association à votre écoute.

L’association Soins aux Professionnels de la Santé est née en 2015 sous l’impulsion principalement de médecins. Son “succès” a malheureusement été fulgurant, ce qui dénote à la fois de la nécessité d’une telle structure et de l’état psychologique des professionnels de santé. L’association offre aux professionnels de santé une écoute, un soutien et un accompagnement dans leur parcours de soin et le parcours administratif.

Un article très complet sur KinéOblog est consacré à l’association SPS. Il a été rédigé en 2018 sous forme d’interview et, est plus que jamais d’actualité. Pour rappel la plateforme de soutien est accessible gratuitement 24h/24 7j/7:

0805 23 23 36

Une autre mission de l’association est de former les professionnels de santé au repérage et à la prise en charge des soignants rendus vulnérables par leur travail. Si vous voulez devenir acteur dans la prévention du burn-out des kinés, découvrez les prochaines dates de formation.

Enfin de nombreuses journées d’atelier et de colloques sont organisées tout au long de l’année. L’objectif étant de déclencher une véritable prise de conscience en aidant les professionnels en santé à adopter des comportements vertueux de prévention de leur santé. Découvrez les prochaines dates d’ateliers sur la page des Journées d’Ateliers Dynamiques et d’Echanges en Santé.

Rejoignez la communauté et profitez de 10% de remise sur votre site web

Rejoignez la communauté et profitez de 10% de remise sur votre site web

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter et restez informé lorsque de nouveaux articles sont en ligne.

Merci et à bientôt