En tant que kinésithérapeute, vous connaissez le lien entre alimentation et récupération. La nutrition joue un rôle important dans la santé et le bien-être général de vos patients et c’est d’autant plus important en période de rééducation.

De plus, vous avez certainement constaté qu’une grande partie de votre journée est consacrée à des patients qui doivent faire face à des problèmes de nutrition, en particulier ceux qui se remettent d’une blessure ou d’une intervention chirurgicale impliquant leur système musculo-squelettique.

Même si ces patients ne s’en rendent pas compte au début, leur régime alimentaire aura probablement un impact énorme sur la rapidité avec laquelle ils pourront se remettre de leurs traitements médicaux.

 

Comprendre l’importance du lien alimentation et récupération pour les patients

Toute blessure ou maladie grave peut entraîner un changement de leurs habitudes alimentaires, mais certaines affections semblent causer plus de problèmes diététiques que d’autres. Voici quelques-uns des effets les plus courants des blessures ou des maladies sur les habitudes alimentaires d’un patient :

  • Augmentation de l’appétit et prise de poids : De nombreux patients constatent que leur appétit augmente pendant leur convalescence, et il peut être facile de surconsommer des calories lorsque votre appétit est plus grand que d’habitude. Cela peut entraîner une prise de poids, qui peut à son tour ralentir votre rétablissement et augmenter votre risque de complications.
  • Perte d’appétit : Cela peut se produire pour un certain nombre de raisons, notamment les nausées, la douleur, l’anxiété, le stress et la dépression. Par exemple, un patient qui a subi une opération de la hanche peut avoir des nausées à cause des médicaments antidouleurs, tandis qu’un patient qui suit une chimiothérapie peut avoir des nausées comme effet secondaire du traitement.
  • Incapacité ou difficulté à mâcher différents aliments : Bien s’alimenter passe également par une bonne mastication. Pourtant c’est parfois difficile et la rééducation maxillo faciale peut être préconisée car cela peut rendre difficile l’adoption d’un régime alimentaire équilibré.

La mauvaise nouvelle : Le régime alimentaire peut avoir un impact négatif sur le temps de récupération.

Si vous vous êtes déjà demandé pourquoi certains patients mettent plus de temps à récupérer, vous en connaissez désormais l’une des raisons : un mauvais régime alimentaire peut prolonger le temps de récupération.

Il est donc important d’éduquer le patient sur le lien entre alimentation et récupération. Cela peut les motiver à équilibrer leur régime alimentaire afin de récupérer plus rapidement et reprendre ainsi une vie normale.

De plus, ce peut être une porte d’entrée vers de nouvelles habitudes alimentaires sur le long terme. Cela peut permettre d’éviter la récidive des blessures ou de certaines pathologies, c’est donc une approche à la fois thérapeutique et préventive.

 

La bonne nouvelle : Il y a quelque chose que vous pouvez faire !

La bonne nouvelle est que vous êtes un interlocuteur privilégié pour aborder le sujet de l’alimentation avec vos patients. Pour maximiser leurs chances de guérison, vous pouvez aborder facilement l’importance d’avoir une alimentation équilibrée qui répond à leurs besoins nutritionnels.

Lorsqu’on se remet d’une blessure ou d’une opération, il peut être facile de penser qu’il est impossible de manger sainement. Or, c’est loin d’être le cas. En tant que kinésithérapeute, vous savez probablement qu’il existe de nombreux aliments sains qui sont faciles à manger, même lorsqu’il y a des restrictions sur ce que votre patient peut ou ne peut pas manger.

Vous êtes tout à fait légitimes pour aborder le thème de l’alimentation avec vos patients. Mais vous avez aussi vos limites, vos connaissances sur ce sujet ne sont peut-être pas aussi étendues qu’un spécialiste. Dans ce cas, il est facile d’orienter vers un professionnel de la nutrition comme vous le faites déjà dans d’autres domaines.

 

6 points essentiels à retenir

Voici les 6 points essentiels à retenir concernant le lien entre alimentation et récupération pour vos patients :

1. Réduire le temps de guérison
2. Diminuer la perte musculaire
3. Diminuer la prise de masse grasse
4. Réduire la douleur
5. Diminuer la perte de densité osseuse
6. Améliorer la fonction des tendons

De manière plus générale, avoir une alimentation saine et variée aide vos patients à se sentir mieux et à améliorer leur santé globale. De plus, il existe de nombreux aliments et recettes sains qui sont faciles à préparer, même s’il y a des restrictions sur ce que vos patients peuvent ou ne peuvent pas manger.

Si vous êtes kinésithérapeute ou si vous travaillez avec des patients qui ont suivi une thérapie physique, il est important d’être conscient et de transmettre le rôle qu’une alimentation équilibrée peut jouer pour accélérer la guérison. Alors pensez-y et (ré)éduquez vos patients sur l’impact de la nutrition sur leur rétablissement.

Rejoignez la communauté et profitez de 10% de remise sur votre site web

Rejoignez la communauté et profitez de 10% de remise sur votre site web

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter et restez informé lorsque de nouveaux articles sont en ligne.

Merci et à bientôt