KineQuantum, c’est l’histoire de quatre amis d’enfance qui se sont lancés ensemble dans l’aventure entrepreneuriale. Passionné de jeu vidéo et masseur-kinésithérapeute, c’est Mathéos qui a eu l’idée de KineQuantum, alliant ses deux passions. L’idée lui est venue alors qu’il effectuait un bilan de proprioception cervicale à l’aide d’un laser fixé sur la tête de son patient face à un tableau blanc. Il venait de recevoir son nouveau masque de réalité virtuelle et a tout de suite eu l’idée de transposer ce bilan en réalité virtuelle. L’idée nous a tous séduits car elle correspondait à ce que nous souhaitions : un projet permettant de faire progresser un domaine à l’aide des nouvelles technologies. Le résultat : un bilan cervical réalisé en 1 minute ! Nous avons ensuite enrichi notre solution en élargissant son champ d’action au fur et à mesure.

Quel est votre philosophie d’entreprise, vos convictions ?

Nous sommes convaincus que les nouvelles technologies peuvent apporter énormément à la santé. Notre ambition est de mettre ces nouvelles technologies au service de l’amélioration d’une profession : la kinésithérapie. En France, il y a plus de 83 000 masseurs-kinésithérapeutes qui prennent en charge 1,8 millions de patients chaque jour. Notre enjeu est de bien réussir à comprendre et répondre à leurs besoins pour faciliter à la fois la rééducation de leurs patients et leur quotidien.

Parlez-nous de KineQuantum

KineQuantum est une solution innovante qui utilise la réalité virtuelle dans le domaine de la eSanté. Le principe ? Proposer aux kinésithérapeutes une solution de bilan et de rééducation fonctionnelle pour soigner leurs patients, à utiliser dans leurs cabinets. KineQuantum s’intègre dans les compétences de chaque praticien et peut s’appliquer dans de nombreuses situations, qu’il s’agisse de réaliser des exercices d’équilibre ou des jeux cognitifs suite à un AVC.

Son fonctionnement est simple. Le masque de réalité virtuelle est placé en moins d’une minute sur le patient puis le masseur-kinésithérapeute programme en 2 clics une séance de 5 à 20 minutes. En pleine immersion, le patient effectue ses exercices. Pendant ce temps, le praticien a les mains libres et peut effectuer d’autres tâches. Toutes les mesures sont précisément enregistrées tout au long de la séance.

Aujourd’hui, KineQuantum s’adapte à une large partie de la patientèle kiné puisque nous proposons plus de 45 exercices dans des champs d’application divers : cervicales, lombaires, équilibre, neurologie, membre supérieur, ou encore vestibulaire.

Quels sont les avantages pour le praticien ?

Saviez-vous que 75% des individus atteints d’un trouble musculo-squelettique chronique développeront un syndrome de peur du mouvement ? Il s’agit de la kinésiophobie, une peur persistante et intense provoquée par la simple pensée d’avoir à effectuer certains mouvements douloureux. Celle-ci empêche le kinésithérapeute d’effectuer correctement sa rééducation. Avec KineQuantum, motivé par le jeu et en pleine immersion, le patient en oublie sa douleur et effectue naturellement ses mouvements.

Autre exemple, celui d’une rééducation de l’équilibre classique. Dans ce cadre, le seul moyen de priver le patient de ses repères visuels aujourd’hui est de lui demander de fermer les yeux. Avec KineQuantum, il est désormais possible d’effectuer un travail plus approfondi dans le cadre d’une prise en charge complète en faussant ses repères visuels en simulant par exemple les mouvements de la pièce qui l’entoure.

Bien sûr, KineQuantum permet également au kinésithérapeute de gagner en productivité en se substituant à de nombreux appareils spécifiques coûteux (comme la boule optocinétique par exemple) et de couvrir un champ d’application plus large. En moyenne, KineQuantum est rentabilisée en un an d’utilisation.

Quels sont les avantages pour le patient ?

KineQuantum améliore le bien-être des patients en leurs faisant oublier leur douleur à travers des exercices de rééducation ludiques. Le jeu focalise l’attention du patient, qui en oublie sa rééducation et lui permet de faire une pause dans sa douleur. Des études montrent que la sensation de douleur est ainsi diminuée de 50%. Des chirurgiens au Mexique ont même remplacé les antidouleurs par la réalité virtuelle pendant une opération !

Comment les Masseurs-Kinésithérapeutes peuvent-ils découvrir KinéQuantum?

Rien de plus simple ! Il suffit de nous contacter, soit via notre site web soit via nos pages sur les réseaux sociaux et nous pouvons ensuite convenir d’un créneau pour une démonstration gratuite directement dans le cabinet du masseur-kinésithérapeute. N’hésitez pas.

Comment voyez-vous la relation patient / Kiné dans les années à venir ?

Nous pensons que la relation entre le patient et son kinésithérapeute va continuer à se renforcer dans les prochaines années. KineQuantum propose un outil supplémentaire au kinésithérapeute mais n’ambitionne absolument pas de prendre sa place. C’est le kiné qui diagnostique son patient et qui choisit les exercices à effectuer et leur niveau de difficulté. Par ailleurs, il est tout à fait envisageable de coupler thérapie manuelle et rééducation en réalité virtuelle. Chaque patient et chaque souffrance est unique et mérite 100% de l’attention de son kinésithérapeute.

KinéQuantum Réalité Virtuelle
Rejoignez la communauté

Rejoignez la communauté

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter et restez informé lorsque de nouveaux articles sont en ligne.

Merci et à bientôt