Arrêter de fumer avec votre kiné: prévention et prescription

Cette année le rôle de prévention des Masseurs-Kinésithérapeutes est à nouveau renforcé dans les textes de loi comme nous l’évoquions dans cet article. Les médecins ne sont donc pas les seuls à pouvoir prescrire des substituts nicotiniques, votre kiné préféré peut maintenant le faire également. Mais les substituts ne sont pas leur seule arme contre le tabac.

 

Les activités sportives

Ca y est c’est décidé, vous arrêtez de fumer! Avoir une activité sportive vous aidera à atteindre votre objectif. Essayez de courir en fumant et vous verrez qu’il faudra faire un choix avant la fin de la clope… Donc pendant le sport on zappe déjà quelques cigarettes. Et c’est pas fini, l’effet se prolonge après l’activité puisque notre corps produit des endorphines, ce qui nous dispense de la cigarette plaisir: on nage déjà en plein bonheur.

Bref le sport est votre allié contre le tabagisme. Mais quel sport choisir? Y a t il un sport plus efficace qu’un autre? Tout d’abord orientez-vous vers un sport qui vous plaise, c’est une activité que vous ferez régulièrement tout au long de l’année, ce doit être un plaisir pas une contrainte. Ensuite sachez que votre kiné adoré est certainement la personne la plus compétente pour vous orienter et vous conseiller vers une pratique en accord avec votre condition physique.

 

Les exercices de respiration

Si le sport nous aide ponctuellement à ne pas fumer il y a des petites stratégies qui peuvent être mises en place tout au long de la journée. S’occuper les mains, changer d’activité, boire un verre d’eau, manger un fruit… tout ces petits trucs sont bien pratiques quand une envie de s’encrasser les poumons nous chatouille la gorge. En effet le désir de fumer, bien que très intense, ne dure jamais très longtemps et il y a mille façon de se changer les idées.

Les exercices de respiration font partie de ces stratagèmes. On peut en plus en profiter pour renforcer ses abdominaux et avoir ainsi un magnifique ventre plat. Encore une fois votre kiné souriant saura vous guider. De plus vous pourrez reproduire facilement ces exercices chez vous, au travail, en voiture, bref où vous voulez.

 

Hypnose

L’autosuggestion est une technique qui fonctionne très bien chez de nombreuses personnes. En commençant par se féliciter et se récompenser régulièrement d’avoir arrêté de fumer on est déjà dans une approche positive face à notre démarche. Plutôt que de râler contre soi-même parce qu’on a envie de fumer, on peut être fier de ne pas avoir fumé jusqu’à présent et reconnaître qu’il y a eu des moments difficiles mais qu’on les a surmontés. Cette technique nous reprogramme en quelque sorte, on passe d’un sentiment désagréable à un sentiment agréable alors que la situation reste la même: notre corps ou notre esprit nous réclame de la nicotine et il ne l’aura pas.

L’hypnose fonctionne un peu de la même façon, mais plutôt que d’être conscient et acteur on est en semi-conscience et c’est une tiers personne qui nous guide. Quelle chance, votre gentille kiné c’est justement formée à l’hypnose. Alors pourquoi ne pas essayer, ça ne peut que faire du bien.

Accompagnement

Si pour certaine personne arrêter de fumer est un challenge personnel, en tête à tête avec soi même, beaucoup préfèreront le partager avec son entourage. L’accompagnement par les proches et souvent déterminent donc n’hésitez pas à prévenir vos amis, votre famille, vos collègues: interdiction de fumer à moins de 2km!

Vous l’aurez compris votre kiné favori est également à vos côtés. Il dispose d’outils et de techniques qui seront autant d’atouts tout au long de votre parcours. Alors ne vous cachez plus derrière un écran de fumée et retrouvez le plaisir des journées sans tabac.

 

Pour aller plus loin

Tabac info service

Guide pratique INPES

Amélie: prise en charge des substituts

Rejoignez la communauté

Rejoignez la communauté

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter et restez informé lorsque de nouveaux articles sont en ligne.

Merci et à bientôt